Aujourd’hui

Dans le cadre du nouveau décret, adopté en 2003, l’éducation permanente en Fédération Wallonie-Bruxelles reste à bien des égards spécifique dans l’espace européen, par sa démarche, par son inscription dans le champ de la culture et par la politique de reconnaissance et de soutien structurel par les pouvoirs publics. L’originalité de cette démarche culturelle est en outre proche de préoccupations et d’enjeux qui trouvent actuellement une large réceptivité tant en Belgique qu’en Europe, via « l’éducation non formelle», « l’éducation à la citoyenneté » ou encore « l’éducation tout au long de la vie ».

Le Service de l'Éducation permanente fait partie du Service général de la Jeunesse et de l'Éducation permanente, au sein de l'Administration générale de la Culture.

*Discours prononcé à l’occasion du Colloque sur l'avenir des arts du spectacle à Athènes en mars 1976. Marcel Hicter était alors directeur général de la Direction générale de la Jeunesse et des Loisirs qui regroupait principalement les services à la jeunesse, à l’éducation populaire et aux bibliothèques publiques.

<< Novembre >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
  1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30  

 



2017 - REVUE 106

AMORETUM.
L'ÉCOSYSTÈME DES AMOUREUX DU BONHEUR



2017 - REVUE 107

CONCILIER ISLAMITÉ ET CITOYENNETÉ EN WALLONIE.

COMMENT ? AVEC QUI ?

 

Design by panda - Powered by CMSimple-xh