Accueil


 

 

 

Émission radiophique de la semaine

Toile@penser de la semaine

 

 

Pierre Braecke, un sculpteur à redécouvrir

André POSSOT et Jacques CELS

 

 

 Pour écouter l'enregistrement, cliquez ici

Universaliser la laïcité,
est-ce possible ?

Raymond RENARD


La réflexion qui suit – et qui résume l’ouvrage Pour une laïcité universalisable – est partie d’une question banale pour beaucoup, mais angoissante pour ceux qui la posaient : la laïcité pourrait-elle, dans une société où se côtoient des communautés relevant de religions et de cultures différentes, faire émerger une éthique commune assurant la coexistence pacifique ?

Une réponse positive suppose que fussent précisées les conditions intrinsèques et extrinsèques indispensables.

Mon premier souci a été de définir dès le départ la notion complexe de laïcité dans ses grandes lignes.

Sous sa forme politique , la laïcité fut ainsi présentée comme un modèle de régulation institutionnelle des cultes et des pratiques religieuses et philosophiques.Dans ce modèle, communément résumé par la formule « séparation des Églises et de l’État », la politique ne se mêle pas des religions ; elle s’interdit toute immixtion dans le domaine des croyances, si ce n’est pour en assurer la protection dans la plus stricte neutralité. De leur côté, les religions n’interviennent pas dans les affaires de l’ État. La loi civile s’applique au bien commun, c’est-à-dire à tous.

Pour en lire davantage, cliquez ici

 

 
#LaPenséeetlesHommes

 


Avec le soutien du ministère de la Communauté française
Association reconnue d'éducation permanente par la Communauté française

 

Enregistrer

Enregistrer



2017 - REVUE 105

DE L'INDIGNATION À L'ACTION :
UNE VOLONTÉ HUMANISTE

 



2016 - REVUE 103

GRAND-PÈRE,
EST-CE QUE TU CROIS EN DIEU ?

Design by panda - Powered by CMSimple-xh