Colloque Homo Faber

Colloque Homo Faber

 

HOMO FABER ET L'AVENIR DU TRAVAIL

Samedi 7 décembre 2019
de 9h.30 à 17h.30

Académie Royale de Belgique
Espace Baudouin II (Écuries),
rue Ducale 1, 1000 Bruxelles

 

  • 9.30 -9.35
    Jacques Lemaire (Président de La Pensée et les Hommes)
    Et Claude Wachtelaer (Président, AEPL-EU)
  • Accueil
  • 9.35 -9.40
    Introduction
  • 9.40 -10.10
    Paul-Louis van Berg (ULB)
    L’homme et son travail : du côté de la préhistoire 
  • 10.10-10.40
    Yoneko Nurtantio (AEQES),
    Le travail contemporain : un nouveau rapport au temps pour construire et se construire
  • 10.40 -11.00
    Pause café
  • 11.00 -11.30
    Baudouin Decharneux (ULB, FNRS, Académie Royale),
    Regards croisés sur le travail et ses représentations dans le monde antique
  • 11.30 -12.00
    Patrick Hannot (Haute école du Hainaut)
    La symbolisation de l’outil
  • 12.00 -12.30
    Débats
  • 12.30 -14.00
    Pause déjeuner
  • 14.00 -14.30
    Pierre-Paul Maeter, (fonctionnaire honoraire)
    Emploi, travail : enjeux de démarchandisation
  • 14.30 -15.00
    Eric Maertens (Chercheur Associé d’UNU-CRIS et ancien fonctionnaire du Bureau international du Travail (BIT))
    Statut de Droit : une clé de lecture des mutations et défis contemporains du travail
  • 15.00 -15.20
    Pause café
  • 15.20 -15.50
    Philippe Eloy (Business analyst)
    A quoi sert le travail ? Une réflexion
  • 15.50 -16.20
    Antoinette Rouvroy (FNDLP),
    La gouvernance algorithmique
  • 16.20 -17.00
    Débats
  • 17.00 -17.30
    Conclusions par Baudouin Decharneux

Partenaires

En collaboration avec l’Association européenne de la Pensée Libre (AEPL-EU)
et le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

  

 

Argumentaire :

L’homme travaille depuis des millénaires. Ne fût-il question de le définir en tant qu’homo faber, même si une telle catégorisation fonctionnelle peut être nuancée selon les perspectives ? Le travail tantôt considéré comme une malédiction, tantôt vécu comme un facteur d’épanouissement, peut lui-même faire l’objet de questionnements multiples (philosophique, religieux, sociologique, politique, scientifique, etc.). L’homo faber est donc problématique en soi. Il est un être voué à la complexité.

La transition numérique a entraîné des transformations fondamentales dans le rapport que les hommes et femmes entretiennent avec le travail. Ceci suscite à la fois des craintes et des espérances. Un enjeu sociétal majeur n’est-il pas de définir, redéfinir, les contours d’une manière de travailler encore inconnue par nos contemporains et donc d’anticiper sur de nouvelles formes d’organisation sociale en gestation. Vivons-nous le moment où l’homo faber bascule vers l’homo technologicus, voire l’homonumericus ?

 

INFORMATIONS :

colloque@lapenseeetleshommes.be

INSCRIPTIONS :   

Pour vous inscrire, cliquez  - ici -

    • Entrée : 15 €
    • Retraités, étudiants : 10 €
    • Actes du colloque : 10 €

Possibilité de commander les actes de cette journée en précommande en effectuant un virement bancaire de 10 € sur le compte bancaire BE46 0000 0476 6336 de La Pensée et les Hommes.

Merci d'indiquer en communication « Actes + votre adresse postale ».

Pour la France, merci d'établir un chèque au nom de Jacques LEMAIRE et de l'envoyer à
La Pensée et les Hommes, avenue Victoria 5, 1000 Bruxelles, Belgique.

Les actes seront publiés dans le courant de l'année 2020.

 



<< Décembre >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
  1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 Christmas Eve 25 Christmas Day 26 Boxing Day 27 28 29
30 31  

 


2019 - REVUE 113

FRANC-MAÇONNERIE ET MUSIQUE
HOMMAGE À PAUL DANBLON

 


2019 - REVUE 114

LA FEMME ENTRE MISOGYNIE
ET PATRIARCAT

 

Design by panda - Powered by CMSimple-xh