La Pensée et les Hommes – 4526

4526

Y a-t-il un avenir pour la laïcité en Europe ?
Pierre GALAND, Pierre-Arnaud PERROUTY, Georges LIÉNARD et Jacques LEMAIRE


 

L’humanisme est une vision éthique du monde mais pas seulement athée ou agnostique. Pour beaucoup de personnes non religieuses, c’est une position de vie qui encadre les réponses à ce que l’on appelle les « uestions ultime » sur la vie de la même manière que la religion fait pour les croyants. C’est aussi une « royanc » en ce qui concerne l’article 9 de la Convention européenne des droits de l’homme, l’article qui protège la liberté de religion ou de croyance.

L’humanisme est profondément engagé dans la protection des droits de l’homme. Considérant que c’est la seule vie que nous avons, les humanistes croient que les gens devraient avoir la liberté de la vivre conformément à leurs propres croyances. L’humanisme défend donc le droit pour chacun de choisir ses propres croyances, valeurs et modes de vie, sous réserve seulement qu’ils ne s’immiscent pas dans les droits des autres.

L’humanisme n’est pas dogmatique. Il n’a pas de livre source de règles incontestables, pas de dirigeants pour définir une doctrine infaillible, pas de réponse définitive. L’humanisme diffère totalement des religions et des idéologies qui cherchent à imposer aux autres leur propre vision de la vérité ou leur conception de la « bonne vie ». En conséquence, vous ne vous convertissez pas formellement à l’humanisme. Au lieu de cela, la plupart des gens deviennent humanistes sans contact avec aucune organisation humaniste, parfois sans même connaître le mot.

Informations sur la FHE : https://humanistfederation.eu/

 



<< Janvier >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
  1 New Year's Day 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

 


2020 - REVUE 119

Bientôt disponible :
CRITIQUE(S) DU RÉALISME

119

 

 

 


2020 - REVUE 118

HOMO FABER 
ET L'AVENIR DU TRAVAIL

 

Design by panda - Powered by CMSimple-xh