La Pensée et les Hommes – 10047

10047

 

Les Rustres de Carlo Goldoni
Daniel SCAHAISE et Jacques LEMAIRE

Les femmes doivent-elle être domptées ?

La domination masculine. On sait que, malgré les avancées du féminisme, elle est hélas, toujours d’actualité.

Considéré comme le chef d’œuvre de Goldoni et certaines scènes comme les plus belles du théâtre comique de tous les temps, Les Rustres oppose le vieux monde de Venise à un petit monde féminin, malicieux et sensé, tandis que dehors la folie du carnaval va bon train. Quatre personnages dotés d’une rudesse conservatrice se heurte au bavardage léger des femmes. Deux atmosphères s’y opposent, l’une chargée du poids de la tradition, l’autre ingénue et rebelle, dans une intimité familiale faite de confidences et d’indiscrétions.

Mais le contexte historique s’efface ici devant la légèreté de la farce, le vérisme ironique de l’intrique. Et si quatre femmes charmantes s’opposent à quatre bardons hargneux, grâce à la vivacité d’une langue très imagée, très colorées ?

Goldoni rappelle que les femmes tout autant que les hommes ont le droit de participer au carnaval de la vie.
Quatre merveilleux rôles de bourrus, râleurs, bornés et intolérants. Quatre savoureux rôles de femmes où les comédiennes, porte-paroles de la condition féminine, s’en donneront à cœur joie !

Un pur bonheur, un vrai morceau d’anthologie qui n’a pas pris une ride.

Interprétation : Isabelle De Beir, Dolorès Delahaut, Jaoued Deggouj, Christophe Destexhe, Bernard Gahide, Bernard Marbaix, Stéphane Ledune, Julie Lenain, Hélène Theunissen, Laurent Tisseyre.

 



<< Novembre >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
  1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30  

 


2020 - REVUE 117

MIGRATION,
UNE APPROCHE HUMANISTE

117

 


2020 - REVUE 118

HOMO FABER 
ET L'AVENIR DU TRAVAIL

 

Design by panda - Powered by CMSimple-xh