10097

10097

 

Maroc, citoyenneté et démocratie
Daniel MENSCHAERT et Jacques LEMAIRE

Plus discret, moins médiatisé, le « printemps arabe » a cependant bien eu lieu au Maroc. C’est la désillusion qui pousse au début de 2011 les jeunes du « Mouvement du 20 février » dans la rue pour réclamer la reprise du processus de réformes et un réveil démocratique. Les premières élections, enfin libres, qui suivirent sont remportées par les islamistes alors qu’ils n’avaient en rien été les moteurs de la contestation. L’auteur, Daniel Menschaert, décrit alors le climat de « retour à une tradition mythique» de la société qui se traduit par une attaque contre certaines valeurs de la modernité dont seront victimes des artistes, des associations non gouvernementales, des intellectuels et surtout les femmes. L’auteur considère que le nouvel affrontement pour la démocratie va se dérouler sur quatre champs de batailles : l’Éducation, la Culture, les droits de la femme et la garantie constitutionnelle de la liberté de conscience. Il met en lumière le rôle moteur que jouent les artistes et les intellectuels dans cette bataille et l’importance de l’éducation et des universités dans le processus de démocratisation.

 

Informations sur le livre présenté :

Auteur : Daniel MENSCHAERT
Titre : 
Maroc, quatre champs de bataille pour la démocratie

Maison d'édition : Présence et Action culturelle, Les cahiers de l’éducation permanente, n°43
Année : 2013
Lien : https://www.pac-g.be/maroc-quatre-champs-de-batailles-pour-la-democratie/

 



<< Décembre 2019 >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
  1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 Christmas Eve 25 Christmas Day 26 Boxing Day 27 28 29
30 31  

 


2019 - REVUE 115

QUEL MONDE POUR DEMAIN ?
INTELLIGENCE ARTIFICIELLE, TRANSHUMANISME...

 


2019 - REVUE 116

LES CULTES À MYSTÈRES

 

Design by panda - Powered by CMSimple-xh