10106

10106

 

Manger le vent à Borobudur
Olivier GERMAIN-THOMAS et Anne-Marie GERITZEN

En indonésien, marcher se dit : « manger le vent ».

L'Indonésie reste à découvrir.

Au coeur de Java se dresse le plus grand sanctuaire bouddhique du monde : Borobudur. Ses neuf étages contiennent des énigmes. Peut-on les éclairer ? Si le texte aborde, par touches, les aspects culturels, le récit raconte avant tout un voyage accompli avec un regard toujours curieux. Voici l'ascension de volcans habités par les Esprits, un rituel chamanique à Bali, Bandung, Jakarta, plus loin Singapour... Les étapes sont l'occasion de rencontres comme celles avec un moine bouddhiste, un traditionaliste musulman, un savant déjanté porteur d'une révélation ou une prostituée qui demande de l'aide. Le récit est conduit avec la fantaisie et le lyrisme déjà présents dans La tentation des Indes et Le Bénarès-Kyôto (tous deux parus en « Folio »). Pour Olivier Germain-Thomas, l'écriture du voyage est le creuset où les différents genres se rencontrent pour exprimer les multiples aspects de la vie.

 

Informations sur le livre présenté :

Auteur : Olivier GERMAIN-THOMAS
Titre : 
Manger le vent à Borodur

Maison d'édition : Gallimard
Année : 2013
ISBN : 978-2070138357
Lien : http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Le-sentiment-geographique/Manger-le-vent-a-Borobudur

 

 



<< Octobre >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
  1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

 


2019 - REVUE 116

LES CULTES
À MYSTÈRES

 


2020 - REVUE 117

MIGRATION,
UNE APPROCHE HUMANISTE

117

 

Design by panda - Powered by CMSimple-xh